ASSOCIATION LAÏQUE D’INTÉRÊT GÉNÉRAL
 
 

Bref ! On a fait un boulodrome… au ditep d’Aix-en-Provence

Bref ! On a fait un boulodrome… au ditep d’Aix-en-Provence
4 septembre 2020 isabelle.duhau

Pour le groupe Cyclades, la pétanque est un support éducatif privilégié.

Le terme vient des mots de l’occitan provençal pè « pied » et tanca « pieu », donnant en français l’expression « jouer à pétanque » ou encore « pés tanqués », c’est-à-dire avec les pieds ancrés sur le sol, par opposition au jeu de boules lyonnais où le joueur peut prendre de l’élan. Ce sport, parfois pittoresque, demeure typique de notre belle culture méridionale et ancré dans nos habitudes de vie.

Bref, un matin, comme souvent, notre groupe jouait à la pétanque. Valentin a dit : « mais c’est quoi ce terrain ? » ; Mattéo lui a répondu : « ce n’est pas un terrain…. C’est un parking !! » On a regardé, c’était vraiment un parking !!

Bref, cela ne nous pas empêché de poursuivre notre partie. Cependant, Marc a dit : « Et si on construisait un boulodrome ? ». On a demandé ce que c’était un boulodrome, Nicolas a expliqué, on a commencé par bailler, personne n’écoutait trop…  mais ça semblait finalement une bien chouette idée qu’on ne comprenait pas complémentent. Les éducateurs ont persisté, ne lâchant pas : ils ont monté un projet en nous y associant. Nino aux plans, Sofiane aux calculs … Bref, on n’était pas arrivés 😊!

Puis il y a eu la COVID, et là on nous a dit confinement… Au début, c’était vraiment super, pas d’ITEP, même les éducs semblaient contents ! Pour autant, à la fin, on ne pouvait plus voir nos parents en peinture, eux non plus d’ailleurs.

Bref, on a été confiné. Heureusement l’ITEP a réouvert et Marc et Nicolas nous ont dit : « Allez hop les minots, Boulodrome ! » Nous, on ne savait toujours pas ce que c’était vraiment, mais on a dit oui. Des éducateurs sont arrivés armés de pelles et de pioches (on ne sait jamais, faut éviter de les contrarier 😊!).

 

 

Bref, on a lancé l’offensive. Mattéo est parti chercher des planches et on nous a livré le sable. On a fait le coffrage, ça ressemblait à tout sauf à un rectangle ! Puis on a répandu le sable. On portait, on étalait puis on mouillait, on re-étalait. Après on étalait et quand on n’avait rien à faire on étalait encore. Marc a dit : « ce n’est pas suffisant ! », alors nous, on a encore étalé… Et puis pour finir le truc, on a utilisé une machine pour damer et tasser.

Bref, on a sué ! A la fin, on s’est rendu compte que le boulodrome c’était pour jouer aux boules !!! On a testé, on a adoré, c’est juste formidable.

Bref on a fait un boulodrome 😉.

 

 

Un grand remerciement aux enfants du groupe Cyclades : Dove, Mattéo, Ethan, Yannis, Sofiane, Nino, Valentin, Gianni, Lohan, Killian et Alexandre.
Et que dire à leurs éducateurs Nicolas, Marc, Wissam et Patricia en dehors d’un grand bravo ?