Retour sur deux ans d’échanges entre les enfants d’Iten au Kenya et les jeunes de la maison d’enfants de Woippy

Retour sur deux ans d’échanges entre les enfants d’Iten au Kenya et les jeunes de la maison d’enfants de Woippy
9 janvier 2018 isabelle.duhau

Notre parrain, le sportif Bob Tahri, nous a entrainé dans son aventure… nous faisant découvrir l’Afrique et nous permettant d’initier plusieurs projets solidaires pour l’école de Kiptingo.

Voir notre video

Depuis 2014, grâce aux Belles Rencontres créées par le Conseil départemental de la Moselle, des sportifs de haut niveau originaires de la région parrainent des enfants et des adolescents séparés de leurs familles et placés sous la responsabilité du département. Chaque MECS a ainsi noué des liens privilégiés avec un athlète qui offre à ces jeunes fragilisés des moments de joie dans lesquels ils puisent de l’énergie positive, gagnent un peu plus de confiance dans l’avenir, voire trouvent des repères pour bien grandir. Les enfants rencontrent leur sportif référent au sein même de l’établissement, lors de compétitions et de grands événements auxquels ils assistent, ou encore lorsque les sportifs invitent les enfants à pratiquer leurs disciplines. Avec le concours des clubs départementaux, des animations sont régulièrement organisées permettant aux jeunes de découvrir et de s’initier à de nouvelles activités sportives.

Le pilote automobile Joffrey de Narda soutient notre maison d’enfants de Rémilly, le pongiste handisport Stephane Molliens, celle de Viotti à Petite-Rosselle.

Quant au coureur de demi-fond Bob Tahri, il est le parrain de notre MECS de Woippy. Depuis 1999 il s’entraine à Iten au Kenya, l’une des « Mecques » de la course à pied, et y organise des stages pour des jeunes. Depuis 2015, grâce au dispositif des Belles Rencontres et à Bob, nous sommes allés à la rencontre des enfants d’Iten. Nous leur avons apporté un peu de solidarité en leur offrant du matériel scolaire. Devant le dénuement de leur école, l’année suivante, tout l’établissement s’est mobilisé et a initié plusieurs actions afin de collecter de l’argent et aider au financement du bâtiment de leur future classe ainsi qu’à l’achat de deux citernes d’eau.

 

 

Nous vous racontons dans une vidéo de notre invention cette extraordinaire aventure qui nous a tant appris sur le monde… et sur ce que nous étions capables de mettre en œuvre nous-mêmes pour aller vers les autres.

Les jeunes de la MECS de Woippy.